POLITIS -> « Sale viande, fausse viande ou élevage paysan » par Paul Ariès

Tribune. Paul Ariès défend l’élevage paysan contre des mouvements animalistes antispécistes qui peuvent parfois converger avec le capitalisme et le productivisme.

Paul Ariès est auteur de Lettre ouverte aux mangeurs de viandes qui souhaitent le rester sans culpabiliser (Larousse, 2019) et animateur du collectif pour la défense de l’élevage paysan et des animaux de ferme.

cliquez sur l’image pour accéder à l’article de Politis